ASIE-PACIFIQUE

Les actions asiatiques négociés essentiellement au plus élevé après Wall Street qui a réussi à fermer dans le vert vendredi. Le Nikkei étant le seul perdant avec -0,6% vu que le secteur exportateur a subi des pressions sur une forte JPY, têtu. L'ASX 2000 a terminé en hausse de 1,1%, portée par une augmentation dans le secteur des matières premières. ''Shanghai Comp'' de la Chine fini en hausse de 0,4% après que le premier ministre chinois ''Li'' a déclaré qu'ils allaient cibler le taux qui varie entre 6,6 et 7% par an, le premier de son genre dans plus de 20 ans de croissance.

Les nouvelles de la région se présente sous la forme de:

  • Prise de parole du ''AUS RBA Deputy Gov''
  • Confiance AUS NAB affaires précédemment à 2
  • JPY Current account exp. 1.66T
  • JPY Final GDP q/q exp. -0.4%
  • CNY Trade Balance exp. 329B

ETATS -UNIS

Les actions américaines ont augmenté la semaine dernière vu que les données des États-Unis commence à impressionner, un nouvel assouplissement de la BCE et de la Banque du Japon est en augmentation. Vendredi a vu le négociation mixte ''DJIA qui a +fini jusqu'à 0,37%'', le ''S & P 500'' terminés en hausse de 0.33% et le NASDAQ a terminé en baisse de 0.07%.

Les données sur les États-Unis vendredi ont été mélangé, avec une force initiale de l'USD en raison de chiffres du NFP exceptionnels (242k vs 195K) étant compensé par la forte baisse en moyenne horaire des Bénéfice m/m qui a affiché une baisse de 0,1% par rapport à l'augmentation attendue de 0,2%. Le bénéfice est maintenant considéré comme la nouvelle mesure pour la santé de l'économie car elle est liée à l'inflation, une augmentation constante du gain implique que le ralentissement du travail est prise dans des prix plus élevés, ce qui indique une véritable augmentation de la demande de main-d'œuvre.

Les données actuelles sur les États-Unis sont limitées a cause des discours des membres du FOMC Brainard et Fischer sur les faits saillants de la région.

UNION EUROPEENNE

La tentance baissiere de l'EUR ont été frustrés dans le commerce vendredi après une courte pression qui a eu lieu dans les premiers échanges, les marchés ont réalisés que le prix au sein de la BCE, les mesures de cette semaine auraient été trop agressif. Le répit est venu, bien que de courte durée, après que les données mixtes des etats unis aient vu l'EUR/USD faire de nouveaux plus bas quotidiens avant d'être poussé plus élevé dans le commerce plus tard. Actuellement, les traders de l'EUR ajustent leurs positions en prévision de la réunion de la BCE cette semaine, ce qui promet de voir la BCE perdre leurs bourses plus étant donné qu'ils essaient de soutenir une zone euro. La grande question, bien sûr, combien de perdre y aurait-il? Une chose est sûre, les marchés surveilleront tout et toutes les données ou des commentaires sur la zone pour essayer de déchiffrer tout cela.

PETROLE BRUTE

Le pétrole brut a continué à augmenter au mieux dans les échanges asiatiques d'après les chiffres du NFP attendus et vu l'étendu des gains du pétrole, à un peu moins de 38 USD le baril vu qu'il se négocie à 35%, un prixplus élevé de ses récents plus bas.