ETATS UNIS

La tendance baissière de l'USD continue de dominer l'arrière-plan à cause de l'actualisation du discours pacifique du directeur de la Fed Yellen . La paire EUR/USD établit de nouveaux sommets annuels après avoir passé la valeur 1.1375, tandis que l'AUD/USD casse à 0.7700 et définit le haut, ne peut être vu depuis Juin 2015. D'autre part, la paire GBP/USD connaît une période de négociation modérée, étant donne que le Royaume-Uni ne peut pas affecter le couple, qui est presque 1.4400.

Les données d'hier au sujet ds Etats Unis ont été mélangés et n'ont pas suffi à compenser la tendance baissière, les demandes de prestations de chômage sont sortis pire que prévu suivant le montant de 276 000, Contre 266.000 attendus. Et l'indice du PMI de Chicago a montré une prévision avec plus de résultat (53,6 vs 50,5 ).

Aujourd'hui promet d'être extrêmement volatils, étant donné la tenu d'un certain nombre de rejets clés aux États-Unis, les marchés et la Fed devront regarder de très près ces données dans l'espoir de déterminer l'état actuel de l'économie américaine. Si les données dépassent les attentes, la Fed va affaiblir sa position pacifique, et cela peut être suffisant pour mettre une fois de plus à l'ordre du jour la question du relèvement du taux d'intérêt de la Fed. Donc, nous attendons les données suivantes:

  • La modification du nombre de personnes employées dans le secteur agricole, il est prévu à 206 000. Moins que le mois dernier à savoir 242.000.
  • Horaire du revenu moyen de l'indice m/m, 0,2% attendu contre 0,1% de plus pour le mois dernier
  • Le taux de chômage devrait à 4,9%, ce qui coïncide avec l'indice le mois dernier
  • L'indice manufacturier du PMI, attendu à 50,8, et supérieur à 49,5 du mois dernier
  • Le niveau révisé du sentiment des consommateurs de l'Université de Manchester, devrait augmenter à 90,6 de 90,0 par rapport a celui du mois dernier.

LE ROYAUME UNIS

Le GBP reste modérée via l'USB, ainsi que la perdre du terrain contre la plupart des autres devises, vu que les rejets de la région reste négative. Les données sur les comptes courants montrent une baisse du 32,7 milliards. Contre celui attendu -21,100,000,000., Bien que les prêts nets aux particuliers aient augmenté ce mois-ci à 4,9 milliards. Contre une hausse attendue de 5,1 milliards de dollars. Cette ceinture a été libéré seulement pour un indicateur positif de l'économie - le PIB trimestriel final, qui affiche l'expansion de l'économie, dépassant les attentes (0,6% contre 0,5%).

Aujourd'hui sera publié une très importante nouvelle au sujet de l'indice manufacturier du PMI (5,4 attendu). Pour cet événement la tendance haussière sera atteinte avec une attention particulière, car il est toujours en attente pour avoir une chance de soutenir le classement des soumissions du GBP.

EUROPE

Les données de l'UE étaient sujettes à un résultat positif, une évaluation préliminaire sous-jacente de l'indice IPC y/y est devenu un événement majeur, car il a dépassé les attentes de 0,9% à 1%. Aujourd'hui, l'UE devrait avoir beaucoup d'informations, qui entreine pour les haussiers, une incitation supplémentaire à poursuivre leur tendance , vus la rescente récente prise qui devrait consister les versions suivantes:

  • Indices PMI en Italie, en Allemagne, en Espagne et en France, devrait être respectivement 52,6, 50,4, 53,8 et 49,6
  • L'industrie manufacturière européenne indice final du PMI devrait se stabiliser au mois précédent - 51,4
  • Le taux de chômage dans l'UE, également inchangé par rapport au mois précédent - 10,3%