ASIE-PACIFIQUE

Les actifs de la région ont été fermées positif malgré le faible commerce à l'intérieur, étant donné que la Chine et d'autres pays ont célébré la Fête de Ching Ming. ''ASX 200'' a fermé avec l'ajout de 0,7%, grâce à de bonnes données sur les permis de construire (3,1% contre 2,1%), qui ont compensé le résultat négatif sur les ventes au détail (0% contre 0,4%). Nikkei au Japon a augmenté de 0,2%, malgré la pression de la vigueur du yen sur les exportateurs.

Les données sur l'Australie devraient dicter la séance de ce soir avec la balance commerciale (exp. -2.55B), Taux en Espèces (exp. 2%) et la RBA Taux déclaration attendu. la déclaration de hawkish attendu verra la hausse de l'AUD et la baisse des actions Toutefois, la Banque est susceptible de continuer sa rhétorique pacifiste et de l'état le plus probable que l'AUD qui est surévalué, voyant qu'il se négocie plus sera élevé comme cela fut le cas la dernière fois lors de la publication sur le Statement Rate.

LES ETATS UNIS

La libération tant attendue du NFP a été faite vendredi, ce qui a entreiné le commerce saccadée vu que les baissiers dominants ont été pris au dépourvu par un détachement de 215K vs 206K et une augmentation de la moyenne horaire Earing m/m de 0,3% vs 0,2%. Les deux chiffres suggèrent que l'économie américaine s'améliore le marché du travail se stabilise et la pression inflationniste est à venir grâce à l'arrière hors des salaires plus élevés. En dépit des données positives, l'USD n'a pas réussi à trouver une direction claire et le trading a été agitée par des balançoires à la fois vers le haut et vers le bas avec l'USD enfin favorisé par un ton haussier. Les Actions dans la région ont apprécié les nouvelles aussi et fermées dans les territoires positifs, malgré de lourdes pertes dans les secteurs de l'énergie. Le DJIA a enregistré des gains de 0,61%, le S&P 500 ont enregistré une hausse de 0,63% et le NASDAQ a affiché des gains de 1,08%.

Aujourd'hui, nous attendons l'ordre de l'usine d'indice m/m, qui est attendue-1,5% , et qui reste en deçà des 1,6% telque nous avons vu au courant du mois dernier.

EUROPE

L'EUR a conservé une position ferme dans le trade récent vu la fabrication d'indice du PMI, toutes les grandes économies ont connu une croissance, ce qui a conduit à une tendance positive pour la région dans son ensemble. Les cotes de crédit de l'Espagne et de l'Allemagne, ont été conservés et sont considérés comme stables. Aujourd'hui est le niveau du taux de chômage de l'UE, qui devrait être attendu à 10,3%, demeure inchangé par rapport a celui communiqué le mois précédent .

ROYAUME UNI

Au Royaume-Uni, est attendu l'indice de production du PMI dans la construction, prévu à 54,3, vu la croissance qui sera relative au mois précédent à 54,2. La tendance haussière du GBP sera l'espoir de meilleures données car il continue de souffrir de la mauvaise performance de la récente vague qui a balayé le pays. Le PMI manufacturier de la semaine dernière une nouvelle fois a déçu les marchés, en montrant 51 contre 51,4 attendu , ce qui a contribué à la propagation de la confiance que la Banque d'Angleterre qui laissera son taux directeur, bas vu que l'économie britannique est sous l'oppression de la situation économique mondiale et la question sur le BREXIT.

LES MATIÈRES PREMIÈRES

Le pétrole brut continue de baisser, son prix qui est déjà à 5 $ de moins que le maximum, vu le gel de l'offre qui semble de moins en moins susceptibles de produire une obstination des pays en croissance.

L'Or a subi une tendance baissière dans le trading, car les données américaines montrent une stabilisation de l'économie, et l'USD conserve une légère tendance haussière.