Aujourd'hui la BCE et la BOE sont au devant de la scene comme, vu qu'ils cherchent à faire la lumière sur l'état de leurs économies respectives. Avec le vote du Brexit encore provoquant des vagues sur les marchés, notamment les stocks de GBP au Royaume-Uni, Mark Carney abordera la Chambre des representants des commissions des affaires économiques sur les effets économiques actuels et attendus de Brexit. Doit-il trouver un ton agressif, où il minimise l'impact négatif de l'événement, on verrait le GBP se stabiliser alors que les marchés soulèvent la monnaie au lplus bas depuis 1985, un ton plus conciliant, dans lequel il met en garde contre des conséquences désastreuses découlant de l'événement, susceptible de voir le GBP poursuivre son profond décent vers 1980.

Mario Draghi de la BCE abordera l'Institut allemand de recherche économique et discutera au sujet de la stabilité, l'équité et la politique monétaire dans le contexte actuel. Doit-il aborder d'un ton agressif dans lequel il voit l'UE récupérer plus tôt que prevus, on verrait le rebond de l'EUR de ses récents plus bas si bien que le prix des marchés serai plus élévé que prévu dans une économie dans laquelle l'UE se résilient . Cependant, il doit trouver un ton de statu quo, dans lequel il ouvre la porte à d'autres actions de la banque centrale, nous verrions les baissiers fairent des efforts a cet effet.

Les données économiques d'aujourd'hui est les suivantes:

EUR

  • Le climat des affaires Allemand attendu à 109,6
  • Président de la BCE Draghi prendra la parole

GBP

  • Gouverneur de BOE Carney prendra la parole

USD

  • Confiance des consommateurs devrait etre à 101,5

AUD

  • CPI q / q attendu à 0,5%
  • Entretenu IPC moyen q / q attendu à 0,4%